Bienvenue sur le site de l'Ecole primaire publique du Thaurac

L'école

Présentation, fonctionnement, infos pratiques

Contact

Plan d'accès, itinéraire, rejoignez-nous

Inscriptions

Informations pratiques, renseignements

Agenda

Dates importantes, échéances, évènements ...

Rythmes scolaires rentrée 2018


L'an prochain, 2018-19, les écoles de notre communauté des communes reviendront aux anciens rythmes scolaires : quatre journées de 6 heures de classe, les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Pas de changement des horaires d'étude surveillée et de garderie.

Le Centre de loisirs fonctionnera les mercredis toute la journée.

Conseil du 04-06-2018


1 Vie scolaire :

Rythmes scolaires 2018-19 – prise en charge par le centre aéré : Le retour à la semaine de quatre jours sera effectif en septembre 2018. Les cours auront lieu les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Le centre de loisirs prendra les enfants en charge le mercredi de 8h à 18h.

Le sondage des délégués des parents montre qu’une trentaine de parents seraient en demande pour une extension des horaires de 7h30 à 18h30. La communauté des communes a besoin d’un engagement fort pour mettre en place ces horaires, Les parents demandeurs devront aller se manifester auprès du centre de loisirs, si la demande est assez forte pour justifier un emploi, les horaires pourront être étendus aux horaires des jours d’école. Le président de la communauté rappelle l’engagement des élus à proposer, en plus d’une solution de garderie pour les parents, des animations de qualité (projets artistiques et culturels, sport et santé, écocitoyenneté et environnement…). Les enfants peuvent y venir seulement à la demi-journée avec ou sans repas à la cantine.

Pause méridienne : Les enseignants et les parents reviennent sur la demande de raccourcir la pause méridienne ce qui permettrait d’une part de coucher les petits plus tôt après le repas et d’autre part de minimiser l’agitation et l’énervement des grands avant la reprise des cours l’après-midi.

La communauté de communes a plutôt réfléchi à une «bonification» de cette pause avec des activités assurées par le tissu associatif qui n’auraient rien d’éducatives pour ne pas ponctionner l’attention des enfants avant le retour en classe. Avec aussi la possibilité d’avoir un lieu calme, sans activité pour ceux qui le veulent.

Prévisions 2018-19 : Les inscriptions pour la prochaine rentrée sont moins nombreuses que prévu.. Beaucoup d’élèves recensés sur les listes de la Mairie n’ont pas pris contact avec l’école. Il y a aussi des radiations d’élèves prévues ce qui annonce une baisse d’effectifs, il y a risque de fermeture d’une autre classe l’an prochain. Il serait judicieux que les demandes de dérogation pour partir de Saint Bauzille soient refusées et que celles émanant d’autres écoles soient acceptées.

La Communauté de Communes ne prend plus en charge les toutes petites sections qui ne pourront donc plus s’inscrire à l’école dans l’année de leurs deux ans.

Il y aura très certainement encore une classe GS-CP avec plus de CP que cette année. Il y avait une inquiétude des parents concernés au début de l’année mais ils sont rassurés de voir que tout se passe bien dans cette classe.

Les CE2 seront toujours répartis sur trois classes.

Mme Bancilhon quitte l’école à la fin de cette année et sera remplacée par Mme Nathalie Tavan..

Monsieur le Maire de St Bauzille fait appel au volontariat des parents pour entretenir et développer les trajets Pédibus.

Etudes surveillées : la Communauté de Communes demande aux enseignants volontaires pour assurer l’étude l’an prochain de se manifester rapidement.

Les Délégués des parents évoquent des problèmes d’enfants inscrits à l’étude qui se faufilent au portail et rentrent chez eux alors que les parents ne sont pas prévenus, voire absents. Les enseignants regrettent un flou sur qui vient à l’étude ou pas, les parents ne respectent pas toujours  l’engagement de régularité, les inscrits qui sont absents de l’étude ne sont pas toujours signalés par les parents. Il est impossible d’avoir une liste à jour pour faire l’appel. La Communauté de Communes veut établir  un règlement et un fonctionnement des études commun aux écoles.

Organisation des récréations, surveillance des jeux : Certains parents de maternelle regrettent de ne pas savoir systématiquement quand leur enfant tombe ; l’équipe enseignante explique que les chutes dans les cours de récréation sont quotidiennes et qu’il n’y a pas lieu de prévenir les parents ni tout le personnel à chaque fois.

L’école a une grande cour qui est bien surveillée, il y a quelques incidents isolés mais pas de violence installée. Il y a un gros travail à faire avec les enfants qui ne signalent pas lorsqu’il y a un problème ou qui se laissent faire. Toute violence, quelle qu’elle soit doit être dite aux enseignants qui surveillent pour que le problème soit réglé immédiatement avec les acteurs et les témoins, que des explications aient lieu tout de suite. Les parents ont aussi leur rôle à jouer à travers leurs discussions avec leurs enfants.

Un jeu bête et violent a eu lieu récemment entre les CM2. L’équipe regrette que la famille de l’élève ait prévenu la gendarmerie avant de venir à l’école. Ce type de jeux doit être absolument banni et les parents doivent mettre immédiatement les enseignants au courant s’ils en entendent parler afin qu’ils soient immédiatement stoppés. De la même manière, lorsque les parents constatent que leur enfant n’est pas bien à l’école, que les relations sont difficiles, il est important qu’ils se mettent rapidement en relation avec l’enseignant surtout si la situation s’installe. Il ne faut pas confondre disputes et harcèlement, certains conflits entre enfants sont « normaux» et ne doivent pas être amplifiés par les adultes mais les situations de harcèlement doivent être prises au sérieux et le plus rapidement possible. Les enseignants font de la prévention dans les classes, les interventions sur la violence physique et verbale sont inscrites au programme et un rappel des règles est fait à chaque incident. Une demande d’intervention auprès des élèves été faite auprès de la Brigade de Lunel qui  est habilitée pour ce type d’information.

2 Vie pédagogique :

Bilan de l’année, suivi du projet d’école, des projets de classe : après la fermeture d’une classe à la rentrée, les effectifs des 11 autres classes n’étaient pas trop lourds en début d’année. Ils ont augmenté depuis, particulièrement les maternelles et les CE1, très chargés aujourd’hui.

Les actions inscrites au projet d’école ont eu lieu.

Le bal folk a réuni autant de monde que l’an passé, avec une participation plus active des parents pour les danses.

Le concert de la chorale aura lieu le 12 mai.

Les délégués des parents demandent si les élèves de la classe de Mme Liégeois, actuellement remplacée, et qui avaient déjà eu des remplacements prolongés l’an dernier ne sont pas défavorisés en terme de sorties. L’équipe enseignante indique que cette classe est allée au théâtre et qu’elle doit aussi aller au musée Fabre et à l’aquarium avec la classe de GS-CP.

La semaine dernière avait lieu une évaluation de l’école par une équipe de la circonscription. Les délégués des parents demandent s’il est possible d’avoir un retour.

Cette année, le Sou des Écoles a choisi de financer les actions sur présentation de factures plutôt que de verser 23€ par élève en janvier. Ce nouveau fonctionnement satisfait visiblement tout le monde.

3 Vie partenariale :

Ordinateurs et réseau internet : L’appel d’offres pour les ordinateurs a dû être remanié pour intégrer la compatibilité des matériels possédés par l’école. La remise des offres aura lieu fin juin et l’installation devrait se faire au cours de l’été. Les enseignants seront prévenus pour pouvoir être présents et donner leurs indications. Le réseau en classe 6 n’est toujours pas opérationnel et il ne suffira pas de changer le matériel pour qu’il fonctionne.

Les classes 8, 6 et 10 ne seront pas disponibles la dernière semaine d’août (SRN).

Le problème du photocopieur non connecté de l’élémentaire (il faut transiter par une clef, convertir en PDF, la commande de toner n’est pas automatique,…) pourrait être résolu par l’ajout d’un photocopieur. Il y aurait donc un appareil dans le bâtiment du Chemin Neuf et un autre dans celui du Micocoulier, tous deux connectés.

Les 4 vidéoprojecteurs demandés pour la maternelle seront sur un autre budget.

Problème du local de rangement à la maternelle :

Lorsque le centre aéré s’est installé dans l’école, la communauté a souhaité y installer aussi le bureau. Comme il n’y avait pas de local, les enseignants ont proposé de diviser le seul local de rangement pour y faire un bureau. L’équipe a constaté que la totalité du local de rangement de la maternelle a été utilisée pour faire un immense  bureau au centre de loisirs alors que la moitié du local devait rester à l’usage de l’école. Ainsi, il n’y a plus de local de rangement à la maternelle alors que cela faisait partie du cahier des charges lors de la construction. En conclusion, il est très regrettable que du temps soit passé en réunion pour discuter et prendre des décisions qui ne seront pas respectées par la suite. 

Utilisation de la salle polyvalente pour le sport :

Utilisée pour le sport en cas de pluie, la salle polyvalente n’a quasiment jamais été disponible  en hiver et au printemps. Les enseignants demandent si les règles d’utilisation de la salle ont changé. Le Maire assure que non et va se renseigner sur ce qui a motivé ce dysfonctionnement.

Informations données par M. Rigaud :

Un nouvel appel d’offre va être lancé pour l’attribution du marché de la cantine scolaire. La communauté souhaite y intégrer la demande de deux repas bio par semaine.

La Communauté de Communes doit resserrer son budget car les dotations de l’état diminuent. En conséquence, la dotation de fonctionnement passera de 40€ à 35€ par élève l’an prochain soit une diminution de 12,5 %. Il n’y avait pas eu d’augmentation depuis plusieurs années alors que les prix des livres et fournitures scolaires augmentent régulièrement, les enseignants font remarquer que cette importante diminution les mettra en difficulté au moment de faire les commandes.

Les économies dégagées par l’arrêt des TAP serviront à réduire le déficit de la crèche et du centre de loisirs.

Inscriptions pour 2018-19


Les inscriptions se font à la mairie de St Bauzille de Putois à partir du mois de janvier. Vous devez vous présenter avec votre livret de famille et un justificatif de domicile.

Vous devrez remplir une fiche d’inscription à la mairie où vous sera délivré un certificat de passage. L'inscription en mairie n'entraîne pas l'admission automatique à l'école sauf pour les élèves déjà scolarisés dans une autre école et qui se présentent avec un certificat de radiation.

Les admissions à l’école se font auprès de la directrice qui vous recevra avec :

- le carnet de santé de votre enfant
votre livret de famille

- le certificat de passage en mairie
-
 le certificat de radiation de l’ancienne  école (si votre enfant était déjà scolarisé)
- le dossier scolaire s’il est en votre possession

Les admissions en petite section se font en fonction des places disponibles. Les élèves nés en 2015 seront tous admis à la rentrée 2018. Les enfants nés début 2016 peuvent être pré-inscrits en mairie en liste d'attente.
Le jour de la pré-rentrée, en fonction des places disponibles, les élèves inscrits en liste d'attente seront admis en fonction de leur date de naissance. Les familles seront informées par téléphone.
Soirée portes-ouvertes (visite des locaux) à la maternelle le mardi 26 juin de 17h à 19h.

La directrice reçoit sur rendez-vous les jeudis et vendredis durant son temps de décharge de direction.